Rechercher dans ce blog

lundi 23 juin 2014

Enfance hausmannienne

Notre voisin, bougnat de son état, rentrait le soir, harassé, le pas lourd, crachant ses pauvres poumons silicosés. Puis, sans qu'il déménage, il est devenu mon voisin de palier au 6ème étage. Nous avons alors partagé nos expectorations. Toilettes à la turque, sur  le palier. Lui, malade, déjà. Moi, jeune femme enceinte dont le corps s'habituait difficilement à son nouvel office. 
Il y avait aussi un clochard roux, extrêmement sale, qui dormait tous les soirs sur les premières marches menant au 1er étage, face à la loge de la concierge, parfois agitée de terribles crises de delirium tremens. 

C'était un vieil immeuble haussmannien bourgeois.
Il n'y a plus de loge. Seulement un anonyme digicode.
Les classes sociales n'étaient pas encore séparées par les nouveaux modes d'habitat.

© Simone Rinzler | juin 2014