Rechercher dans ce blog

mercredi 23 juillet 2014

"Urbs" de Raphaël Meltz aux Éditions Le Tripode

Ah ! Oui ! Tiens... #Littérature !

Tu as raison, Frédéric Martin. 

On n'oublie surtout pas "Urbs" de Raphaël Meltz aux Éditions Le Tripode.

Une de mes lectures bienaimées de la rentrée passée.

Il faudra bien un jour que j'écrive ce que ce livre m'a inspiré. J'ai adoré son originalité, sa petite folie douce, ses histoires décousues si bien ficelées, ce petit goût de revenez-y d'un Club des Cinq qui aurait grandi et décidé de faire la révolution dans la métro. Une légèreté grave, un petit air de ne pas y toucher... Et même une intertextualité balzacienne que je n'ai pu goûter faute de connaître un certain livre de Balzac. 
Une jolie petite gourmandise littéraire, moins innocente, moins naïve et moins foutraque qu'elle n'en a l'air. 
Une véritable richesse stylistique, un jeu et un amour du style, du Langage, des histoires et de l'histoire, du Texte et des interactions Auteur / Narrateur / Lecteur : le régal récréatif des amateurs de théorie littéraire, et tout cela avec jeu, sans pesanteur. 

Une très jolie facétie littéraire qui me hante encore.

Ah ! Bah ! Tiens...
C'est fait.

© Simone Rinzler | 23 juillet 2013