Rechercher dans ce blog

vendredi 14 novembre 2014

À l'ami du vent de la nuit océane

À l'ami du vent de la nuit océane 

Quand elle se réveilla, le lendemain,
Elle courut vers la plage.
Les larmes de l'océan avaient effacé le souvenir d'eux, 
Les mots malhabiles
Les confidences échevelées
Des deux qui ne furent jamais.

© Simone Rinzler | 15 novembre 2014 - Tous droits réservés