Rechercher dans ce blog

lundi 10 novembre 2014

Tu lis...

Tu lis tu lis tu lis tu te remplis tu lis tu lis tu lis 
jusqu'à plus faim, jusqu'à l'orgie, jusqu'au déguerpis, tu lis tu lis tu lis.
tu t'empifres, te goinfres, te gaves, jusqu'à plus envie, tu lis, tu lis tu lis
tu fuis tu lis tu lis tu lis tu lis

t'en peux plus tant tu lis tu lis tu lis
tu lis assis tu lis au lit tu lis devant l'poste tu lis tu lis tu lis t'écris aussi

t'écris, t'écris, t'écris tu déglutis, t'écris, t'écris, t'écris 
jusqu'au degueulis, jusque sous la pluie, t'écris, t'écris, t'écris.
tu te vides, te cure, te chie, jusqu'à la la lie d'la vie, t'écris, t'écris, t'écris
tu fuis t'écris t'écris t'écris t'écris

t'en peux plus tant t'écris t'écris t'écris
t'écris assis t'écris au lit t'écris devant l'poste t'écris t'écris t'écris tu lis aussi.

tu fuis
la vie

tu fuis tu fuis tu fuis fuite de la fuite fuite de la suite fuite du maudit
tu fuis tu fuis tu fuis t'enjambes, t'esquives, t'écarquilles
tu fuis tu fuis tu fuis, t'éparpilles, te dilapides, te canalises tu fuis tu fuis tu fuis
tu fuis tu fuis, troué ton vieux tuyau, éventé ton vieux placebo, encanaillé ton vieux réflexe idiot 
tu fuis la fuite

ça fuit ça fuit ça fuite, ça te troue l'col ça te fout l'mou, ça t'fait bander du mont pelé, du haut du mont des revenus, mont des venus, des repartis.

tu es parti, tu es partie, tout est parti,
ton pronostic est engagé, ton processus est enclenché tout est parti tu lis tu lis tu lis t'écris t'écris t'écris 

tu lis, t'écris, tu vis, 
sous le lent tic, 
le plus pur tac
d'la vieille horloge

ensilenciée. 

© Simone Rinzler | 9 novembre 2014 - Tous droits réservés