Rechercher dans ce blog

mercredi 21 janvier 2015

A Second Day Off...

Deuxième journée Off demain.

Off Line. Off Shore.

Sur une plateforme quasi-déserte, près des flots et des échos lointains.

Loin de l'interaction avec le monde des réseaux sociaux.
Modérer sa consommation jusqu'à l'os.

Temps de la réflexion, de la détente, du retour à l'essentiel.

Temps du quotidien, réapprivoisé.

Temps de la reprise de soi, loin des regards, des informations, de la souffrance des autres, à s'occuper de soi. Ça finissait par n'aller pas si bien. Se reprendre. Ne pas se méprendre. Reprendre ses esprits et ses habitudes.

Limitation de l'hystérie collective et individuelle. Retour au rationnel, à la raison, la réflexion. Retour au calme.

Voir des amis. Téléphoner. Parler avec de jeunes enfants. Manger. 
Cuisiner, même, modestement, à sa mesure. 
Que du bon et de l'attention.

Profiter d'une sieste ridiculement longue. 
Apprécier le luxe de pouvoir récupérer, enfin.

Passer du bon temps à ne rien faire quand rien n'y oblige. 
Apprécier le luxe gagné jour après jour. 

S'apprêter à vivre d'amour et d'eau fraîche. 
Apprécier le luxe gagné jour après jour.

Ressentir le calme, enveloppant, caressant. 
Apprécier le luxe gagné jour après jour.

Être vivant. Refuser de se rendre malheureux. 

Apprécier le luxe d'être vivant, jour après jour.

© Simone Rinzler | 21 janvier 2015 - Tous droits réservés