Rechercher dans ce blog

samedi 14 mars 2015

#MoocDQ3 0456 20150314 Tu es toute guillerette...

#MoocDQ3 0456 20150314 Tu es toute guillerette... #blog #Littérature # Fiction #Métafiction

Tu es toute guillerette. Ça avance à toute vitesse. Tu n'as même pas besoin d'intervenir. Tes deux andouilles se débrouillent à merveille. Tu les as bien choisis, avec leurs défauts. Ils font le show à eux deux tous seuls, tes deux tarés.

Pour un peu, tu pourrais te mettre à la retraite si tu n'étais pas l'auteur réelle de ce roman impossible. Toi, tu voulais écrire un roman sérieux, un roman philosophique sur le concept d'amitié, te montrer sous ton meilleur jour, faire ta savante, ta Madame Moi-Je Sais-Tout, mais ce n'est pas nécessaire. Ils font le job comme de vrais petits sous-chefs. Ils sont tellement imbus d'eux-mêmes, ils ne le voient pas, c'en est affligeant, ils se regardent tellement le nombril mutuellement que tu vas pouvoir faire ta mauvaise. Ta sorcière. Tu vas renouer avec ton rôle préféré. Le rôle de la sorcière. Tu l'as déjà joué. À merveille.

Alors, même s'ils n'avancent pas assez vite à ton goût, ils avancent, et tu sais bien qu'un con qui marche ira toujours plus loin qu'un intellectuel assis.

C'est Audiard qui le dit.

Même si tu trouves qu'Audiard véhicule des relents d'un populisme que tu exècres, tu ne peux pas t'empêcher de rire. Tu es d'origine populaire.

Tu vas les laisser un peu mariner comme ça, histoire de voir comment ils vont s'en sortir. 

Et comment ils vont se mettre, enfin, dans l'histoire. Ça devrait bien arriver un jour. Là, on se croirait plutôt dans un remake de "En attendant Godot" mâtiné de "Tristram Shandy".

Et, si ils patinent trop, tu pourras toujours reprendre les rênes. Après tout, c'est vraiment toi qui décides.

Et même, tu peux décider de les tuer, s'ils ne te servent plus à rien.

© Simone Rinzler | 14 mars 2015 - Tous droits réservés