Rechercher dans ce blog

mercredi 18 mars 2015

#MoocDQ3 Exo 2b 20150318 Retour/Mise au point sur l'exercice 2 :Improvisation

#MoocDQ3 Exo 2b Retour/Mise au point sur l'exercice 2 : Improvisation

Ton exercice est très intéressant, lamouette !   

Il donne envie de te lire.

Et tu as un très bon sujet !

Je comprends mieux en te lisant pourquoi tu m'as posé ta question sur le mien.  Il y a bien un canevas qui y présent, mais il n'est pas destiné à un lecteur, mais à moi. C'était un exercice d'impro pour moi, à la fois stylistique et narratif. Mais, ça tu ne pouvais pas le voir !    

Je l'ai ecrit comme un exercice de réflexion pour moi. Il n'y avait effectivement là aucune prise en compte du lecteur, de son "horizon d'attente". 

C'est effectivement une histoire d'amitié, ou plutôt de ce que j'ai appelé dans ma note d'intention une histoire d'"Amour en Amitié".

Mon but est de traiter un sujet philosophique, l'amitié, comme une histoire d'amour avec ses débuts, lents et timides,  la phase d'apprivoisement, la grande passion, la joie, le plaisir partagé, la découverte de l'Autre, des autres,  et, le lot de désillusions, de projections, de déceptions, de rabibochages, et peut-être de ses petites et grandes trahisons, jusqu'à, peut-être, une éventuelle cassure, une rupture, comme une histoire d'amour.  

Le tout est sous-tendu par l'idée que l'on ne peut pas parler du bonheur au présent. L'aspect métafictionel, réflexif de mon roman tentera de résoudre cette pseudo impossibilité philosophique.   

Mon idée est claire. Seule la mise en pratique dans le cadre d'une métafiction est une véritable difficulté encore pour l'instant.   

Mais je travaille au lissage des aspérités, le but étant de s'amuser et... d'amuser le lecteur en même temps. Dans la fiction, mais pas dans l'exercice !  

Simone, 6M1 quoi  !

 © Simone Rinzler | 18 mars 2015