Rechercher dans ce blog

lundi 30 novembre 2015

12a #AA Anamnèse de l'amnésie : Je rentre à la maison. Elle ne m'entend pas. Elle ne me regarde pas. Elle ne me regarde plus.

12a #AA Anamnèse de l'amnésie : Je rentre à la maison. Elle ne m'entend pas. Elle ne me regarde pas. Elle ne me regarde plus.

Je rentre à la maison. Elle ne m'entend pas. Elle ne me regarde pas. Elle ne me regarde plus. Pas un mot. Pas un regard. Elle ne bouge pas. Elle a le regard vide. Le regard perdu. 

Où est-elle partie ? 
Son corps est présent. Son esprit est ailleurs. Il a disparu. Elle ne bouge pas. Elle ne bouge plus.

"Bonjour !"
Pas un sursaut. Elle ne répond pas. Sa surdité ne s'améliore pas. Elle ne me voit pas. Elle ne me voit plus.

Je lui parlerai ce soir. Que lui arrive-t-il ? Pourquoi est-elle comme cela ? Elle pourrait faire un effort. 

Je rentre du travail. La maison est silencieuse. La maison est morte. Son cœur est mort. Elle ne bouge plus. Je lui parle.

Elle me répond : "Parle plus fort, je ne t'entends pas". Elle le fait exprès. Elle m'ignore. Je n'existe plus pour elle. Qu'ai-je fait ? Que n'ai-je pas fait ? Elle ne bouge plus. Elle ne parle plus. Elle ne rit plus. Elle est devenue méchante. Elle est acariâtre. J'aimerais tant être accueilli par son bon sourire. Elle ne sourit plus. Elle ne rit plus. Je ne compte plus.

Je me fais un café. Je le bois. Seul. Je reste seul dans la salle à manger. Je regarde les informations télévisées. Elle ne s'intéresse plus au monde. Plus rien ne l'intéresse. Nous ne partageons plus rien. Je l'ai perdue. Je suis perdu sans elle.

Ce soir, je lui parlerai. Je la caresserai. Peut-être acceptera-t-elle de faire l'amour ? Elle n'aime plus faire l'amour.

Je suis transparent. Je m'ennuie au travail. Elle ne me voit plus. Je monte travailler. Je travaillerai jusqu'à l'heure du dîner. Elle oubliera encore l'heure du dîner. Je lui rappellerai l'heure du dîner.

Je vis en couple. Je suis seul. Je suis transparent. 

Je me sens encore vivant. 

Pour combien de temps ?

© Simone Rinzler | 30 novembre 2015 - Tous droits réservés 

Des nouvelles de "Lui" À L'Atelier de L'Espère-Luette