Rechercher dans ce blog

vendredi 18 mars 2016

6 #CPR Carnets de Petits Riens : Quand je me suis réveillée ce matin, il n'y avait rien. Rien que le chant des oiseaux, dans mon jardin.

6 #CPR Carnets de Petits Riens : Quand je me suis réveillée ce matin, il n'y avait rien. Rien que le chant des oiseaux, dans mon jardin.

Quand je me suis réveillée ce matin, il n'y avait rien. Rien que le chant des oiseaux, dans mon jardin. Oh ! Ce n'était qu'un Tout Petit Rien. Pas un hululement, ni même un croassement. Non. Rien qu'un petit chant d'oisillons qui pépiaient à gorge déployée de petits oisillons. J'aurais très bien pu ne rien entendre. C'était tellement petit, tellement mignon qu'il fallait avoir l'ouïe bien fine pour entendre ce Petit Rien.

Ils pépiaient, l'un après l'autre. Ils étaient au moins deux. Et si petits, pour faire de si petits pépiements à peine audibles. Il fallait au moins être une Maman Oiseau pour les entendre.

Moi qui ne suis pas oiseau, je les ai entendus, écoutés. Je me suis saoulée de leur petit chant de Rien du tout, de leur tout petit pépiement. Un petit pépiement de rien, de presque rien, et qui disait : "J'ai faim ! J'ai faim ! Je suis là ! Moi aussi ! Je suis là ! Maman Oiseau ! Viens nous donner à manger." Un Presque Rien. Un Petit Pépiement D'Oiseau.

J'ai eu bien de la chance de l'entendre, ce Petit Rien. La ville était calme. Je n'entendais que les deux oisillons. Ils étaient nichés dans l'abricotier. Et s'il n'y avait encore presque rien sur mon arbre fruitier, je savais qu'il était déjà habité. Et cela m'a emplie de joie pour la journée.

Ce soir, alors que j'écris, fenêtre fermée, j'entends encore ce Petit Rien. Le Petit Rien Du Retour À La Vie Printanière.

Entendre les oiseaux, c'est le privilège de celui qui a un Grand Écouteur À Petits Riens. Il suffit de le brancher sur la fréquence la plus basse et d'attendre. J'ai la chance d'être dotée de deux grandes écoutilles à broutilles.

Et oui ! 

C'est comme cela que j'entends les Petits Riens Du Jardin.

« Encore un Beau Matin », se dit-elle.

« Et Un Beau Soir », pensa-t-elle.

Et elle s'endormit, heureuse.

© Simone Rinzler | 18 mars 2016 - Tous droits réservés 

Les Oisillons chantent pour un Rien À L'Atelier de L'Espère-Luette