Rechercher dans ce blog

mercredi 13 avril 2016

22 #CPR Carnets de Petits Riens : Jeter tes Petits Riens ! Mais tu n'ypenses pas !...

22 #CPR Carnets de Petits Riens : Jeter tes Petits Riens ! Mais tu n'y penses pas !...

Jeter tes Petits Riens ! Mais tu n'y penses pas !... Non, mais où avais-je la tête quand j'ai dit cela ?
Ah ! Ne me réponds pas "Dans l'cul, Lulu !", parce que là, il y a des limites à ne pas dépasser ! Bon, ça me fait rire, alors c'est bon signe. Signe que c'est bien !

J'ai bien essayé de jeter des Petits Riens, par-ci, par-là, mais je n'arrive pas à m'y tenir. Et tu sais pourquoi ?

Parce que j'y tiens.

Parce que j'ai peur qu'un jour, tout s'en aille jusqu'aux Petits Riens. Parce que je trouille qu'un jour, Les Petits Riens m'abandonnent et que là, ce soit La Fin. 

La Fin De Quoi ? Des Haricots ? Et bien, on prendra des fèves, du riz ou n'importe quoi ! 
Et on en refera, des Petits Riens. D'Autres Riens. 
Même des Moins Que Rien, Tiens !, Si Tu Veux !

Oh, la, la ! Tu t'en fais des Nœuds Pour Rien. Des Guirlandes De Nœuds ! 

Des Guirlandes de Nœuds ! Tiens, tu me donne une idée ! Je vais faire des Guirlandes De Nœuds. Comme ils sont de toutes les couleurs, Mes Petits Nœuds, ça fera joli. Ce sera Un Nouveau Petit Rien à la place de Vieux Petits Riens Qui Ne servent Plus à Rien. 

Et hop ! Recyclage ! 
Au compost, les Petits Riens !

Avec du Vieux, on fait du Neuf.
Ni vu, ni connu.

Attends !, Attends !, tu crois que j'ai attendu l'écologie pour faire du neuf avec du vieux ! Mais tu ne sais pas d'où je viens, toi !

Je garde Tout. Enfin. Pas tout à fait tout, sinon, ce serait la décharge ici ! Je conserve, dans mon Petit Cagibi De Rien Tout ce qui pourrait servir un jour, faire un heureux, un dépannage, Un Petit Bricolage De Rien.  C'est plein de gamineries, de trucs pour enfants, petits et grands. Caché derrière mes gros livres de théorie et de philosophie ou en plein devant mon nez, pile à hauteur d'yeux et à portée de main. Oui. Au même endroit ! Parfaitement ! Parce que Sans Petits Riens, On est Moins Que Rien et qu'il faut se le rappeler régulièrement si on ne veut pas exploser une durite mentale quand on travaille trop du chapeau ou du ciboulot et des Maux des Mots, Momo !

Tiens, pas plus tard qu'hier, je me suis fait un Petit Rien. Oh ! Un Tout Petit Rien De Rien Du Tout. Une Surprise. Mais surtout, un Petit Rien, Rien Que Pour Moi. 

Enfin, je dis ça parce que je vois bien que c'est surtout à moi que cette idée a bien plu. Mais je sûre et certaine que cela a contribué, Oh, D'un Rien, à l'ambiance de fête des ballons accrochés aux chaises et au lustre pour La Fête D'Anniversaire Des Bébées Qui ne sont Pas Rien, Mais Qui Sont Tout, Avec Tous Les Autres.

On est partageurs, chez nous ! On aime bien être ensemble et faire la fête avec Un Rien.

Je n'avais Rien préparé. J'étais Invitée Chez Moi, Comme Souvent; J'adore ça. Quand je suis fatiguée. je continue, mais chez moi. Ce n'est pas parce que j'ai Un Petit Rien Tout Raplapla qu'il faudrait que la vie s'arrête. Ça continue. Chez Moi. Et si je suis fatiguée, je m'assieds, je m'allonge, je regarde, je profite du bruit de la vie.

Donc, hier, les ballons avaient été gonflés, installés au dossier de chaque chaise, puis j'ai eu l'idée d'en accrocher plein après Le Grand Lustre Super Contemporain au-dessus de la table de la salle à manger. Enfin, Plein..., à l'image des Petits Riens, quand même ! Il n'était pas question de refaire toute la déco du salon Rien que pour ça !

Puis, le temps que la préparation se continue ailleurs, je me suis retrouvée seule dans la maison. J'ai cherché, cherché, cherché, fouillé, farfouillé dans mon cagibi, derrière mes romans américains et français, lus, pas encore lus, derrière les textes de Lecture à Voix Haute en anglais de Mon Ancien Atelier, j'ai remué paquets de livres après paquets de livres et Rien. Je ne retrouvai pas Le Petit Rien Qui ne sert à Rien et que je n'avais jamais pu utiliser, tellement c'est gamin ! 

Comme je ne trouvais Rien, je suis redescendue à la cuisine. Puis je suis allée à la cave, récupérer le rouleau de tulle d'un mariage récent récupéré lors d'un déménagement encore plus récent. J'ai ajouté quelques Nœuds sur le parc, une chaise et la poignée de la porte-fenêtre, à coté d'un ballon blanc. Ces Nœuds, il ne fallait pas en mettre plus de trois. Ça faisait Nœuds-Nœuds ! Point trop n'en fallait. Juste un Petit Clin D’Œil De Rien, Une Participation Minuscule. C'était juste pour prendre part, chacun à sa mesure, à l'ambiance des préparatifs.

Mais, ça m'énervait de ne pas retrouver mon Petit Rien que j'avais déjà cherché. Je suis montée, décidée à chercher jusqu'à ce que je le retrouve. 

C'est comme cela que tu sais si tu es bien À La Pêche Au Bon Petit Rien. Si, revenue bredouille une première fois, tu y retournes, Ce Petit Rien, Il Te Le Faut, Tu Y Tiens; quoi qu'il t'en coûte, de temps, de recherche et de déménagement de bazar et parfois, de poussière.

Partie comme cela, j'étais presque certaine de retrouver, mais quoi donc, à la fin ?...
Eh bien, Ma Guirlande De Fleurs Artificielles Orange et Verte.  
Ma Guirlande ? Une Seule ? Non, mais tu rêves !...
Mes Guirlandes, tu veux dire. 
Car pour faire bon poids, il en fallait bien trois. 

Trois Guirlandes De Fleurs Et De Feuilles D'un Magnifique Orange Et Vert, La Gaité Incarnée, vous-dis-je !

Patiemment, et non sans difficulté, j'ai décoré la double porte d'entrée du salon. Une guirlande de chaque côté sur les portes ouvertes, un peu recourbée, et une accrochée au milieu, au chambralen, en une grande vaguelette.

Bon, il faut le dire, côté beauté, côté déco, c'était super miteux. mais Ça Faisait Fête !

Et ça, Faire Fête, je sais Faire, même quand je ne peux rien faire ou presque.

A la fin de la journée, on a pris en photos Les Amoureux, les Bébées, Les Mamies, Les Mémées, La Mamie Zinzinette, La Tata, les ZiZines sous le décor d'opérette. 

Comment ça, j'exagère un peu !... 
C'est vrai. tout le monde n'a pas voulu ! 

Ah ! Ah ! Ah ! Que De Facéties, Tous Ces Petits Riens De Rien !

Ah ! Qu'elles sont belles, nos photos Bollywood ! Tu sais quoi ? Ils ont une étincelle dans les yeux que tu n'as pas Sans Rien.

Que de belles couleurs !

Que de Joie !

C'est du kitsch provisoire. C'est rigolo. Le soir même, tout était dépendu. Ces Petits riens-Là, il ne faut pas que ça traîne. Il faut vite les ranger, les jeter, les ressortir de la poubelle, les remiser, les faire disparaître, Hop ! Hors de la vue ! Longtemps..., Longtemps... Ils sont fugaces, le temps de la réjouissance, et puis, paf ! comme les ballons, il faut les crever et passer vite au suivant, dès que l'occasion ou l'envie reprendra. Et ainsi de suite.

Nous reste aujourd’hui  le souvenir du Double Portrait Bollywood et les Lumières dans les yeux des Bébées, encore trop jeunes pour apprécier les guirlandes, mais fascinées par les ballons au-dessus de la table du goûter.

Ah ! Quelle Belle Journée, Les Amis !

© Simone Rinzler | 13 avril 2016 - Tous droits réservés 
Les Petits Riens S'Enguirlandent Dans La Joie Et La Bonne Humeur À L'Atelier de L'Espère-Luette

Un An À Deux, Ce N'Est Pas Rien (12-13 avril 2016)